Inuitartzone.com

Hommage à Kenojuak Ashevak

Image

Submerged spirits, Kenojuak Ashevak, 2002.

Voir: http://www.inuitartzone.com/SearchResults.asp?searching=Y&sort=13&search=kenojuak&show=10&page=2

L’artiste inuit de renommée internationale, Kenojuak Ashevak, est décédée le 8 janvier 2013 à l’âge de 85 ans. Née en 1927 à Ikirasaq, un campement situé au sud de l’île de Baffin, elle y grandit selon le mode de vie traditionnel nomade des Inuit. Elle s’établit à Kinngait (appelé Cape Dorset en anglais), une communauté nouvellement établie dans les années 1950. À cette époque, un petit nombre de personnes s’intéressèrent à la sculpture et aux techniques de l’estampe : citons notamment Pudlo Pudlat (1915-1992), Pauta Saila (1916-2009), Osuitok Ipeelee (1923-2005), Kananginak Pootoogook (1935-2011). Kenojuak Ashevak fut l’une des premières femmes inuit à s’intéresser à la création artistique vers 1950. Dès lors, elle consacra son temps à la sculpture et au dessin. Kenojuak Ashevak avait pour habitude de dire : « J’apprécie mon travail artistique – et l’argent qu’il me procure avec lequel je peux rendre mes petits-enfants heureux. J’aimerais que d’autres personnes apprécient mes œuvres et les aiment. Mais je n’exprime dans mes dessins ni l’expérience de la vie, ni des sentiments ou des émotions. […] Je ne me considère pas vraiment comme une dessinatrice, une artiste ou une sculpteure ou autre chose. Je ne dirais pas cela de moi-même, si ce n’est par rapport à l’ensemble de toutes les autres choses que je fais. » (Walk 1999 : 200-203, notre traduction). Elle tient les mêmes propos lors des entrevues qu’elle nous accorda en 2009 et 2010. Kenojuak Ashevak pris part à la première collection d’estampe de Kinngait en 1959 et son art remporta immédiatement un franc succès sur de la scène artistique internationale. Alors que sa réputation grandissait, Kinngait acquérait également une grande renommée, devenant l’une des communautés artistiques les plus importantes du Canada et la communauté la plus reconnue à l’échelle circumpolaire inuit. Kenojuak Ashevak fut nommée récipiendaire de l’Ordre du Canada en 1967 et promue Compagnon de l’Ordre du Canada en 1982. Elle reçut le Prix du Gouverneur Général en Arts Visuels en 2008. L’année dernière, elle fut également récompensée par l’Ordre du Nunavut, récemment crée. Ces dernières années, le domaine de l’art inuit fut endeuillé par la disparition d’artistes expérimentés comme Pauta Saila (1916-2009), Arnaquq Ashevak (1956-2009) et Kananginak Pootoogook (1935-2011), alors que les communautés inuit perdaient des aînés détenteurs de savoirs essentiels. Nous regrettons sincèrement le décès de Kenojuak Ashevak et adressons nos condoléances à sa famille et à ses amis. La mémoire de Kenojuak Ashevak restera vivante grâce à ses œuvres d’art. Source: WALK, Ansgar, 1999, “Kenojuak : the life story of an Inuit artist”, Manotick [Ontario]: Penumbra Press.  

 

Share this
Older Post Newer Post