Inuitartzone.com

Création Artistique à Kinngait, Nunavut

La communauté (le village) de Kinngait se situe sur la côte sud-ouest de l’île de Baffin, sur la Péninsule de Foxe de l’Ile de Baffin, dans le territoire du Nunavut (Arctique canadien). 1236 personnes y vivent (Statistiques Canada 2006), incluant environ 95% d’Inuit et 5% de Qallunaat (non Inuit). Les Qallunaat utilisent généralement le nom anglais « Cape Dorset » pour parler de la communauté, au lieu d’employer son nom Inuit : Kinngait qui signifie en inuktitut « les montagnes ».   La municipalité de Kinngait est bien connue sur la scène internationale comme le centre de création artistique le plus réputé de l’Arctique canadien. Kinngait a été la première communauté de l’Arctique canadien à produire des dessins et des estampes ; le programme d’arts graphiques a été lancé en 1956.   La West Baffin Eskimo Coopérative a été fondée en 1959 par les Inuit eux-mêmes pour contrôler la diffusion des œuvres hors du territoire Inuit et redistribuer localement le bénéfice des ventes. Au cours des cinq années suivantes, 20 coopératives ont été établies à travers l’Arctique canadien, depuis Kinngait à l’est jusqu’à Ulukhaqtuuq (Holman) à l’ouest. Il y en a aujourd’hui trente-cinq dont un petit groupe mène encore aujourd’hui des programmes artistiques.   La production artistique – comme le dessin, l’estampe ou la sculpture – a été développée à Kinngait avec succès, tant grâce à la volonté et à l’enthousiasme des artistes Inuit que grâce à la présence de Alma et James Houston de 1951 à 1962 et de celle de Terry Ryan, d’abord comme conseiller artistique en 1960, puis comme manager général de la West Baffin Eskimo Coopérative de 1962 à 2001. La Dorset Fine Arts a été établie à Toronto en 1978 en tant que division marketing  de vente de la West Baffin Eskimo Cooperative.   Plus de trois générations d’artistes ont produit des sculptures, des dessins et des estampes à Kinngait. Depuis 2005, plus d'une douzaine d'artistes de Kinngait ont été élus membres de l'Académie canadienne Royale d'Arts : Abraham Etungat, Pitseolak Ashoona, Pauta Saila, Kenojuak Ashevak, Osuitok Ipeelee, Kananginak Pootoogook, Mayureak Ashoona, Kiawak Ashoona, Paulaussie Pootoogook, Toonoo Sharky, Pitaloosie Saila, Aqjangajuk Shaa et Oviloo Tunnillie.   Aujourd’hui, la création artistique et la vente des œuvres représentent pour les habitants de Kinngait une source de revenus majeurs ; mais plus encore, les œuvres d’art agissent comme des supports de la mémoire et des récits des aînés pour les générations futures.     Référence Internet : Dorset Fine Arts, Kinngait : www.dorsetfinearts.com  
Share this
Older Post Newer Post